• Livre : "50 nuances de Grey " - E.L. James

    james

        Titre : Cinquante nuances de Grey

        Auteur : E.L. James

        Edition : JC Lattès

        Nombre de Pages : 560 pages

        Genre : Roman - Harlequin

        Prix : 17 €

        

     

    Note de l'éditeur : 

           Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. 


    Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. 

    Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets… 

     

    Avis Personnel :

                   Beaucoup, beaucoup de bruit autour de la sortie de ce bouquin. Pourquoi ? C'est ce que j'ai voulu savoir.

    Dés les premières lignes le style narratif est ... Amateur. On sent que l'auteur écrit comme elle parle ou pense et nous donne l'effet de lire un blog ou bien un journal intime d'une adolescente. Sûrement est-ce du au personnage principal qui donne le point de vue au livre. Bref. C'est un peu dur et un peu amateur. 

    Cependant, si on s'accroche et si on persiste on arrive peu à peu a oublier ou du moins à passer outre ce sentiment. 

                    La partie qui a fait le buzz concerne la part plus ou moins omniprésente de sexe qui - ô mon dieu - franchit les tabou du sado masochisme. Pour ma part je n'ai pas trouvé ça révolutionnaire. Un peu corsé mais ni plus ni moins que du sexe. De ce côté là je ne comprends pas vraiment l'engouement. Mais il faut avouer que cela ouvre un univers jusque là inconnu car considéré comme tabou et que cela m'intrigue au plus haut point. Cependant de mon humble avis, le sujet a été abordé d'une manière quelque peu maladroite car certaines scènes et le caractère du personnage de Christian donnent parfois à penser qu'il compte juste la frapper d'une manière que moi je considère comme de la violence conjugale.Cet élément, cette sensation latente à gêné ma lecture. 

    Malgrè tout et à mon grand étonnement, ce fut une lecture distrayante et oui, j'ai envie de lire la suite. Le but est donc accompli ! 

    Note :  6/10


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :